Quand les artistes du XIXe siècle racontent la guerre de Vendée

Conférence par Anne Rolland-Boulestreau

 L’historienne répondra à vos questions en fin de conférence.

Anne Rolland-Boulestreau est Professeur d’histoire à l’Université Catholique de l’Ouest (Angers) – Elle a écrit une trentaine d’articles sur le fait guerrier et le processus de paix – Elle est autrice chez Fayard, notamment de :

  • Colonnes infernales, Violences et guerre civile en Vendée militaire (1794-1795) en 2015
  • Guerre et paix en Vendée, en co-direction avec Bernard Michon (1794-1796) en 2019
  • Guerres civiles du XVIe à nos jours. Usages et enjeux des mémoires (PUR 2022)
  • Punir et détruire en Vendée, La justice d’exception en guerre civile (1793-1794), son dernier livre.

Vendredi 1er décembre à 18 h – Salle de la Baritaudière à St-Hilaire-de-Riez

Les guerres de Vendée ont profondément déchiré l’Ouest de la France, entre 1793 et 1796, encore en 1814-1815 et enfin en 1832. Notre conférence s’intéressera, non pas au conflit fratricide en lui-même, mais à sa commémoration au XIXe siècle. Mécènes et artistes s’investissent alors dans un récit des guerres de Vendée. Le conflit n’est pas achevé dans les esprits : sculptures, tableaux et vitraux rendent témoignage de cette histoire qui travaille toujours les mémoires. Ce processus permet à la société de se reconstruire tout en imposant un récit régional.

Ce contenu a été publié dans Conférences. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.