Film documentaire – La guerre de 1914-1918 à St-Hilaire

Projection du film suivi d’un débat – Salle de la Baritaudière

Le film de Jean-Pierre Bruneau est avant tout un hommage aux soldats hilairois, sortis de l’oubli par le regretté Guy Briand : c’est le devoir de mémoire.

Jean-Pierre Bruneau, membre de l’association Histoire Culture et Patrimoine a réalisé lui-même ce film d’une durée de 1 h 15. Au départ, l’idée de faire un film sur la guerre de 14-18 vient de Guy Briand. Il a recensé les habitants du Bourg depuis le XVIIe siècle, maison par maison… avec une idée qui lui tenait à cœur – la réhabilitation de la tombe du soldat Bardon.

Il avait remarqué également qu’il y avait quatre hilairois qui figuraient sur la table de l’église et qui ne figuraient pas sur le monument aux morts.  Jean-Pierre Bruneau a illustré ses recherches.

Il consacre la seconde partie de l’après-midi au rapport du colonel Mac Dill, commandant le détachement américain. Celui-ci implanta le camp de Champ Gaillard d’avril à novembre 1918.

« Il faut se rappeler que les Américains ont tout transporté. Ils ont fait venir le matériel en bateaux de Saint-Nazaire à la plage des Demoiselles ».

Un véritable jeu de construction a permis la réalisation d’un camp d’aviation, d’une école d’armement, d’une école d’artillerie aérienne, permettant de former les « Sammies » (soldats américains) avant leur départ au front. 1 500 hommes permanents, 177 avions…

 

(de gauche à droite)  Patrick Avrillas (HCP), Jean-Pierre Bruneau (réaliseur du film), Alain de Rocheville (HCP), Serge Barbeau (présentateur du camp d’aviation)