Conférence – « Occupation et Résistance en Vendée »

M Michel Gautier nous raconte la Résistance en Vendée

le 23 mai 2019 à 15 h, salle de la Baritaudière.

Malgré des notables civils et religieux pour la plupart favorables au régime de Vichy, malgré une occupation serrée à cause de la frontière maritime, des Vendéens et des Vendéennes sont entrés en résistance.

  • réception des parachutages de 1943, déportations, engagements jusqu’au 8 mai 1945 sur les fronts de Marans et de Pornic.

Le maquis « C3 » prit naissance dans la région d’Aizenay :

– Jean Cristau, médecin à Saint-Gilles, en deviendra le commandant.

– Daniel Hervas, ancien soldat de l’armée républicaine espagnol en deviendra un officier FFI déjà aguerri à la résistance. Après la guerre, marié à une Charentaise, il devient employé dans une entreprise de maçonnerie à Saint-Gilles.

Jean Cristau, médecin à Saint-Gilles


Notre conférencier répond à vos questions à la fin de l’évènement.

Michel Gautier a collecté de nombreux témoignages en Vendée qui constituent un tableau de cette période héroïque et contrastée de notre histoire régionale. Né dans une famille paysanne de Vendée, Docteur en littérature française, il a enseigné les lettres classiques. Il se consacre à son activité éditoriale et associative. En particulier, à la promotion de la langue régionale et à la mémoire populaire.

Il a notamment publié à Geste éditions : « La Vendée fantastique et légendaire » (en français et en parlanjhe), « Mémoire populaire des Vendéens », « Occupation et Résistance en Vendée ».